Comment fixer le prix de la bière en fût et de la bière en bouteille

Gardez le contact

Newsletter-FR

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouvelles, meilleures pratiques et nouveautés.

Name
Name

Que vous soyez propriétaire d’une brasserie artisanale, gérant d’un bar ou amateur de bière en herbe, il est essentiel de savoir comment fixer le prix de la bière de manière efficace. Le monde de la bière est diversifié et en constante évolution, avec de nouveaux styles et de nouvelles tendances qui émergent régulièrement. Dans ce blogue, nous expliquons les facteurs qui influencent la fixation du prix de la bière, explorons les différences entre les stratégies de fixation du prix de la bière en bouteille et de la bière en fût, et vous donnons de précieux conseils pour vous aider à fixer le prix idéal pour vos bières.

Pourquoi est-il important de fixer correctement le prix de la bière?

Il est essentiel de fixer correctement le prix de la bière, car cela a un impact direct sur la rentabilité de la brasserie, la perception des clients et la compétitivité du marché. Fixer le bon prix permet à la brasserie de couvrir ses coûts de production, de maintenir un modèle d’entreprise durable et de générer des revenus suffisants. 

Une tarification appropriée influence également le comportement et la perception des consommateurs, car une tarification trop élevée peut dissuader les clients, tandis qu’une tarification trop basse peut sous-évaluer le produit et affecter la qualité perçue. Une tarification précise permet aux brasseries de prospérer dans un secteur concurrentiel.

Comment être un bon gestionnaire de bar 

Quelle est la différence entre le prix de la bière en bouteille et celui de la bière en fût?

Le prix de la bière pression est influencé par des facteurs tels que les coûts de production et d’emballage, la logistique de distribution et la gestion des fûts. Les coûts de production de la bière en fût ont tendance à être moins élevés, car elle ne subit pas le processus d’embouteillage et d’emballage. Cependant, la bière en fût nécessite des investissements dans des équipements tels que les fûts, les systèmes de robinetterie et l’entretien. De plus, la logistique de distribution, y compris le transport et le stockage, influe sur les prix. La gestion des fûts est cruciale, car ils doivent être nettoyés, remplis et entretenus. Tous ces facteurs contribuent à la stratégie globale de fixation des prix de la bière pression, garantissant la rentabilité tout en offrant qualité et fraîcheur aux consommateurs.

Prix de la bière en fût 

La bière en fût est une excellente option pour n’importe quel bar. Proposer aux clients une gamme de bières pression de spécialité peut aider votre bar à se démarquer et constituer une fantastique source de revenus. Mais il est important de fixer des prix corrects, car des prix trop élevés ou trop bas pourraient vous empêcher de maximiser vos profits. La règle générale pour le coût d’une bière pression est une réduction de 40 à 45 % par rapport aux bouteilles et aux canettes. Toutefois, si vous souhaitez atteindre un objectif de 20 à 30 % pour le coût de l’alcool, il peut être nécessaire d’ajouter une majoration supplémentaire.

Outre la structure traditionnelle des coûts, plusieurs frais généraux doivent être pris en compte lors de l’établissement du prix d’une bière en fût. Il s’agit notamment des lignes de fûts, du matériel de stockage et des coûts de main-d’œuvre associés à l’entretien du matériel. Pour ces raisons, vous devrez peut-être ajouter une marge supplémentaire sur vos bières pression afin de couvrir vos dépenses tout en réalisant un bénéfice. 

Prix de la bière en bouteille

L’une des méthodes les plus populaires utilisées par les gérants de bar pour fixer les prix consiste à utiliser ce que l’on appelle le coût de la liqueur, qui se situe généralement entre 20 et 30 %. Cela signifie que lorsque vous achetez une bouteille de bière au prix en gros de 1 $, le prix du menu devrait se situer entre 3,35 $ et 5 $, en fonction de votre majoration. Une autre façon de fixer les prix des bières en canette et en bouteille consiste à utiliser un taux de marge fixe pour toutes les bières. Cette méthode consiste à ajouter des frais de service ou des frais généraux, généralement 50 cents par bière ou 1 $, au multiplicateur du prix de gros afin d’obtenir le prix du menu.

Facteurs qui influencent le prix de la bière

  • Coûts de production: Le coût des ingrédients, de l’équipement de brassage, de la main-d’œuvre, des matériaux d’emballage et des frais généraux contribuent tous aux coûts de production. Des coûts de production plus élevés se traduisent généralement par un prix plus élevé par bière.
  • Type de bière: Les buveurs de bière savent que toutes les bières ne sont pas égales. Outre les différences entre les bières en bouteille et les bières pression, il existe également d’autres bières sur le marché, telles que les IPA, les importations européennes, les bières nationales, les bières en canette, etc. Chaque type de bière est associé à des coûts différents.
  • Taille de la brasserie: La taille et l’échelle d’une brasserie peuvent avoir une incidence sur les prix. Les grandes brasseries bénéficient d’économies d’échelle, ce qui leur permet de produire de la bière à moindre coût et de proposer des prix potentiellement plus bas que les petites brasseries artisanales.
  • Ingrédients et qualité: Les ingrédients de qualité supérieure, tels que les houblons spéciaux ou les malts importés, peuvent augmenter les coûts de production et se traduire par des bières plus chères. Les bières fabriquées avec des ingrédients uniques ou de haute qualité, telles que les bières de spécialité artisanales ou vieillies en fût, atteignent souvent des prix plus élevés en raison de leur valeur perçue.
  • Marque et réputation: Les marques établies et réputées peuvent être en mesure de faire payer plus cher leurs bières en raison de leur réputation, de la qualité perçue et de la fidélité des consommateurs. Une marque forte, des efforts de marketing et une image de marque positive peuvent influencer les prix.
  • Demande du marché et concurrence: La dynamique du marché, y compris l’offre et la demande, les préférences des consommateurs et le paysage concurrentiel, joue un rôle important dans la détermination du prix de la bière. Les brasseries doivent tenir compte de ces facteurs lorsqu’elles fixent les prix.
  • Emballage et distribution: Le type d’emballage (canettes, bouteilles ou fûts) peut avoir une incidence sur le prix de la bière. En outre, les coûts de distribution, y compris le transport, le stockage et les marges des détaillants, peuvent influencer le prix de détail final de la bière.
  • Taxes et réglementations: Les taxes, les droits d’accise et d’autres facteurs réglementaires peuvent varier d’une région à l’autre et avoir un impact sur la structure globale des prix de la bière. Des taxes plus élevées ou des réglementations plus strictes peuvent entraîner une augmentation des prix.

Il est important de noter que ces facteurs sont interdépendants et peuvent varier en fonction du marché, du style de bière et des préférences des consommateurs. Les brasseries doivent examiner attentivement ces facteurs pour fixer des prix qui correspondent à leurs coûts de production, à leur marché cible et à leurs objectifs commerciaux.

La meilleure application d’inventaire de bar

4 conseils pour fixer le prix de la bière  

Les ventes de bière en fût et les ventes de bière en bouteille ou en canette sont essentielles au succès d’un commerce ou d’un bar. Les fabricants et les propriétaires de bars sont tous deux responsables de la fixation d’un coût par bière. Alors que les fabricants sont en mesure de vendre aux bars à un prix réduit, les gérants de bars sont responsables de la fixation des marges sur la bière afin de s’assurer que leur bar ou leur restaurant est en mesure de faire des bénéfices. Afin de vous aider à mettre en place une stratégie de prix de la bière efficace, nous avons rassemblé quelques conseils d’experts sur la manière de fixer le prix de votre bière. 

  1. Déterminer les coûts de production

Pour déterminer combien elle vous coûtera, tenez compte des coûts de production liés à la création de votre bière préférée. Lorsque vous fixez le prix d’une bière, vous devez tenir compte du coût en gros des ingrédients utilisés, tels que le malt, le houblon et la levure. De plus, vous devez tenir compte des coûts de main-d’œuvre associés au brassage et à l’emballage de la bière. Le coût de production par pinte vous aidera à établir un prix de base pour votre bière en fût.

Lorsque vous déterminez le prix de vente de votre bière en fût, il est important de trouver un équilibre entre la couverture de vos coûts de production et la réalisation d’un bénéfice. Tenez compte du type de bière que vous proposez et de sa popularité auprès des clients. S’il s’agit d’une spécialité ou d’une édition limitée qui nécessite des ingrédients coûteux ou un temps de vieillissement supplémentaire, vous devrez peut-être fixer un prix de vente plus élevé pour compenser ces facteurs. Pour les bières en bouteille, d’autres facteurs doivent être pris en compte pour déterminer les coûts de production. La taille des bouteilles et les matériaux d’emballage associés auront une incidence sur vos dépenses. Vous devez également tenir compte des coûts d’étiquetage et de marquage.

  1. Évaluer la demande du marché

Il est essentiel d’évaluer la demande du marché pour déterminer la stratégie de tarification de la bière en bouteille et de la bière en fût. Pour évaluer la demande, commencez par réaliser une étude de marché afin de comprendre quels types de bière sont populaires dans votre région et dans quelle fourchette de prix les clients se sentent à l’aise. Cette étude peut être réalisée au moyen d’enquêtes, de groupes de discussion, d’entretiens avec des restaurateurs ou même en observant les préférences des clients dans les bars et les brasseries de la région.

Une fois que vous avez recueilli des données sur la demande du marché, vous pouvez utiliser ces informations pour fixer des prix appropriés pour votre bière en bouteille et à la pression. De plus, en révisant régulièrement votre offre en fonction des préférences de vos clients, vous pourrez optimiser votre carte des bières pour maximiser votre potentiel de vente.

  1. Analyser la concurrence

Lorsqu’il s’agit de fixer les prix de la bière en bouteille ou en fût, il est essentiel de comprendre ce que font vos concurrents. Commencez par étudier d’autres bières, qu’il s’agisse de marques génériques ou de bières de spécialité, et prenez note de leurs stratégies de prix. Examinez la variété des bières qu’ils proposent, les types de lignes de bière à la pression qu’ils ont et le coût moyen de leurs bières. Ces informations vous serviront de référence pour déterminer le prix de votre propre bière.

Ensuite, analysez les coûts moyens d’écoulement de vos concurrents. Il s’agit du coût que représente pour eux le fait de verser un verre de bière en tenant compte de facteurs tels que le coût du fût, les pertes et les débordements. Calculez vos propres coûts moyens d’écoulement et comparez-les à ceux de vos concurrents. Si vous pouvez offrir un produit de qualité similaire à un coût par verre inférieur, vous pourrez peut-être attirer des clients sensibles au prix.

Un autre aspect important à prendre en compte est la marge sur la bière appliquée par vos concurrents. Jetez un coup d’œil à leurs menus de bière et voyez s’il y a une cohérence dans leur structure de prix ou si certaines bières ont des marges plus élevées que d’autres. En comprenant cela, vous pourrez prendre des décisions éclairées sur la marge bénéficiaire que vous souhaitez réaliser avec chaque bière vendue.

  1. Tenir compte de la perception des clients

La perception des clients joue un rôle crucial dans le succès et la réputation de votre bar à bières artisanales. Lorsqu’il s’agit de fixer le prix de la bière en bouteille ou en fût, les clients associent souvent un prix élevé à une qualité supérieure. Il est donc important de trouver un équilibre entre des prix compétitifs et la perception par les clients de la valeur de ce qu’ils paient.

L’un des moyens de gérer la perception des clients consiste à proposer une sélection variée de bières à la pression. En proposant une grande variété d’options, vous répondez non seulement à des goûts différents, mais vous créez également une impression d’abondance et de qualité. Les clients apprécient d’avoir le choix, surtout lorsqu’il s’agit de bières artisanales, connues pour leurs saveurs et leurs styles uniques.

Dans le secteur concurrentiel de la bière artisanale, la stratégie de prix peut déterminer le succès ou l’échec d’une entreprise. S’il peut être tentant de fixer des prix élevés pour maximiser les bénéfices, il est important de ne pas éloigner les clients potentiels qui sont sensibles aux prix. En fin de compte, trouver le juste équilibre entre des prix raisonnables et la valeur perçue permettra d’assurer la satisfaction des clients et de stimuler les ventes d’alcool dans votre bar à bière artisanale.

Investissez dans une application d’inventaire de bar 

Si vous êtes propriétaire d’un restaurant ou d’un bar, il est essentiel de fixer correctement le prix de votre bière pour vous assurer une marge bénéficiaire décente. Un bon moyen de fixer le prix de votre bière est d’investir dans une application d’inventaire de bar. Non seulement une application d’inventaire dictera la popularité des bières artisanales, des bières en bouteille et des bières en fût pour vous aider à comprendre ce qui se vend régulièrement et ce qui vaut la peine d’être stocké, mais elle vous aidera également à calculer des coûts exacts.

L’application Rapid Bar est une application d’inventaire spécialisée qui vous permet de suivre vos niveaux de stock en temps réel. Elle s’intègre parfaitement à votre système de point de vente et vous permet de commander directement auprès de vos fournisseurs pour faciliter au maximum la gestion de votre bar. 

Obtenir une démonstration gratuite